Inva Mula

Reconnue comme l’une des plus grandes soprano actuelle, Inva Mula se produit sur les scènes internationales les plus prestigieuses comme l’Opéra National de Paris, le Wiener Staatsoper, la Scala de Milan, les Arènes de Vérone, le Teatro Real de Madrid, le Liceu de Barcelone, le Covent Garden de Londres... Les grandes scènes américaines l’invitent également : c’est ainsi qu’elle s’est produite à Los Angeles, Washington, Chicago et au Metropolitan Opera de New York…

Elle a ouvert la saison 2009-2010 de l’Opéra de Paris en chantant le rôle-titre de Mireille de Gounod pour la première production de Nicolas Joël en tant que Directeur de l’Opéra, avant de remporter un triomphe dans le rôle de Mimi dans La Bohème, toujours à Paris. Elle a fait de ce personage son rôle fétiche et l’a chanté à Monte-Carlo, au Liceu de Barcelone, aux Chorégies d’Orange...

Parmi ses récents engagements, Marguerite de Faust à Paris et à Vienne. Elle a effectué une prise de rôle remarquée en Maria de Simon Boccanegra au Teatro Real de Madrid aux cotés de Placido Domingo puis avec Desdemona (Otello) à l’Opéra de Marseille aux cotés de Vladimir Galouzine. Elle a également chanté Nedda de Pagliacci à Barcelone et aux Chorégies d’Orange. Elle reprend ce rôle au Deutsche Oper de Berlin et à l’Opéra de Bilbao. 

Après une magnifique Micaëla dans Carmen aux Chorégies d'Orange aux côtés de Jonas Kaufmann et Kate Aldrich pendant l’été 2015, elle se produit la saison suivante à l’Opéra de Francfort (Italian Night) ainsi qu’à l’opéra de Belgrade (La Bohème) et donne des concerts au Vatican ainsi qu’avec l’orchestre de l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia.

Parmi ses derniers engagement, citons notamment sa bien-aimée Mimi à Belgrade, ainsi que Leila (Les Pêcheurs de perles) à Tirana. Tout récemment, elle aborde pour la première fois le personnage de Salomé dans Hérodiade de Massenet à l’Opéra de Marseille, une prise de rôle saluée par le public et la critique.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire