Patrick OLIVA

Patrick Oliva a étudié le violon à la Haute École de Musique de Genève où il obtient un Diplôme de Concert dans la classe de Margarita Piguet-Karafilova, puis un Diplôme de Pédagogie. Sa rencontre avec Michel Kiener, claveciniste et piano-fortiste, associée à un intérêt particulier pour l'exécution des oeuvres baroques et classiques le pousse à se spécialiser au  Centre de Musique Ancienne de la HEM auprès de Florence Malgoire, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de François Fernandez.

Il collabore avec de nombreux ensembles, dont Les Arts Florissants (William Christie), Artaserse (Philippe Jaroussky), Ricercar Consort (Philippe Pierlot), Les Paladins (Jérôme Correas), Opera Fuoco (David Stern), Orfeo 55 (Nathalie Stutzmann). Il donne également de nombreux concerts en formation réduite avec entre autre les ensembles Rosasolis, La Française, Zene, et Actéon. Curieux d’aborder l’art baroque sous toutes ses formes, il collabore avec la compagnie de danse Fantaisies Baroques, et aborde l'art de la scène en participant au spectacle de théâtre musical Et le coq chanta, mis en scène par Alexandra Lacroix.

Plaçant la spontanéité et l'imagination au centre de ses préoccupations musicales, Patrick Oliva se passionne pour l'ornementation et l'improvisation, avec un intérêt particulier pour le répertoire du XVIIIe siècle italien. Sa démarche reçoit le soutien de la fondation Meyer. Il estégalement lauréat Boursier de Mécénat Société Générale.

Il joue également de la viole d’amour, ayant à cœur de faire connaître à un large public cet instrument fascinant. Il a donné en mai dernier plusieurs concerts dans le cadre du festival Cydonia à Gand.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire