Les Artistes 2016

  • Sandrine PIAU

    Soprano Révélée au public par la musique baroque aux côtés de William Christie, Philippe Herreweghe, Christophe Rousset, Emmanuelle Haïm, Sigiswald…

  • Nicolas BACRI

    Photo Eric Manas   Grand Prix de la Musique symphonique de la S.A.C.E.M. 2006 et nommé aux "Victoires de la…

  • Eric-Emmanuel SCHMITT

    En deux décennies, Eric-Emmanuel Schmitt est devenu un des auteurs francophones les plus lus et les plus représentés dans le…

  • Maîtrise des Hauts de Seine

    470 enfants âgés de sept à seize ans, auxquels se sont adjoints un Chœur d’Hommes et un Chœur de Chambre,…

  • David STERN

    David Stern est un communicateur-né. Que ce soit lorsqu’il travaille avec un prestigieux orchestre symphonique, dirige un opéra baroque, anime…

  • Thomas PALMER

    (Crédit Photo Benoit Daynes) Après des débuts musicaux en tant que pianiste de variété, Thomas Palmer suit post-bac des études…

 


Les Lauréats de la MASTER CLASS 2016 :

_MG_9497-Modifier 2Mathieu Abel, ténor

Originaire de la région de Lotbinère, au Québec, Mathieu Abel a étudié avec la soprano colorature Aline Kutan et le coach vocal Olivier Godin au Conservatoire de musique de Montréal, où il est maintenant diplômé. En septembre dernier, l’Orchestre symphonique de Montréal l’invite comme soliste pour la première canadienne du Domine quid multiplicati sunt de Krzysztof Penderecki, dirigé par le compositeur même.

Dans le même mois, il est soliste invité pour le concert The vocal art of Armenians composers (Hommage au génocide arménien). En juillet dernier, il interprète Ramiro dans la Cenerentola de Rossini à l’Accademia Europea dell’Opera, en Toscane.

En mai, on a pu l’entendre dans le rôle titre de l’Orfeo de Monteverdi au Studio d’opéra du conservatoire.

En juillet prochain, avec le Brott Opera, il interprétera le rôle de Don Basilio, dans les Noces de Figaro.
 


Cécile AchilleCécile Achille

Formée d’abord à la maîtrise Notre-Dame de Paris, puis au CNSM de Paris auprès de M. Alcantara et E. Golgevit, elle interprète les rôles de Female Chorus (The Rape of Lucretia), Papagena, Eglé (Echo et Narcisse) et fait ses débuts en 2011 dans Ô mon bel inconnu de R. Hahn à l’Opéra-Comique. En 2013, elle y intègre la première Académie où elle incarne Françoise (Ciboulette, Hahn) puis Maguelonne (Cendrillon, Viardot). Au concert, on a pu l’entendre dans 1te Säterin dans Peer Gynt (dir P. Järvi), les Vêpres à la Vierge de Monteverdi (dir. L.Sow), Proserpine de La descente d’Orphée aux Enfers de Charpentier (dir : E. Haïm) et avec le pianiste J-S. Dureau, Apparition de Crumb.

Au sein de la Compagnie Pêcheurs de Perle, elle prête sa voix à La Comédie Italienne de Les Funérailles de la Foire, et créera au mois d’avril un spectacle de musique baroque anglaise autour de Venus et Adonis de Shakespeare aux côtés de danseurs de l’Opéra de Paris.

Elle sera Ilia dans Idomeneo de Mozart à Nanterre et interprètera les rôles d’Amour et Phani dans Les Indes Galantes au festival de Bygdoscz en Pologne.

 


Sandrine Buendia SopranoSandrine Buendia,Soprano

Formée au CNSMD de Paris, (1er prix à l'unanimité du jury) la soprano lyonnaise Sandrine Buendia se produit dans un vaste répertoire à travers toute l'Europe.

Appréciée pour la richesse de son timbre et ses dons de comédienne, elle se voit confier des rôles tels La Bergère/La Chauve-souris (L'enfant et les sortilèges à Pleyel), le rôle-titre féminin (Echo & Narcisse), Méphisto (Le Petit Faust), Lauretta (Gianni Schicchi aux Pays Bas), Totte (Yes), Rosina (Le Barbier de Séville à Douai), entre autres.

Sélectionnée pour intégrer la 1ere académie de l'Opéra Comique de Paris, elle incarne Cendrillon de P. Viardot.

Elle participe à des créations comme "La jeune fille sans mains" ou encore "Le mystère de l'écureuil bleu".

Sandrine a pu bénéficier des bourses "Les amis de Royaumont" et "Fondation Meyer".


2016 Clement Dionet MD -2Clément Dionet, baryton

Clément Dionet a étudié la Guildhall School of Music and Drama à Londres et à la Dutch National Opera Academy. Il s'est formé en masterclasses à la fondation Royaumont et à l'académie de Villecroze, avec notamment Tom Krause, Udo Reinemann, Dietrisch Henschel et Sarah Walker. Il a fait ses débuts à l'opéra d'Amsterdam dans le rôle du directeur de théâtre (Les mamelles de Tirésias, Poulenc) en 2015.

Avec le Residentie Orkest de La Haye il a chanté le rôle de Guglielmo (Così fan tutte), dirigé par Antony Hermus et dans une mise en scène de Lotte de Beer, et le rôle du comte Almaviva (Les Noces de Figaro), sous la baguette de Jonathan Cohen. Pour le festival hollandais NJO Muziekzomer il a chanté le rôle d'Andrea Coclé (Die stumme Serenade, Korngold) et un récital Poulenc avec ensemble instrumental. En France il a crée l'année dernière le rôle de Satyre dans le premier opéra de Benjamin Attahir (La Pastorale d'Issy), et s'est produit dans un récital d'airs de Haendel avec l'orchestre Palais Royal.En oratorio il s'est produit au festival de la Chaise-Dieu et au Festival de musique baroque de Froville.
 


Suzanne JérosmeSuzanne JEROSME, soprano

Née à Paris en 1989, Suzanne Jérosme commence la musique par le piano, avant d'intégrer la Maîtrise de Paris, dirigée par Patrick Marco, au CRR.
De 2010 à 2014, elle étudie à la Guildhall School of Music and Drama à Londres, dans la classe de Prof. Susan McCulloch, et y obtient sa Licence de chant avec la plus haute distinction.
Pendant ses études à Londres, elle est Emmie dans Albert Herring de Britten à la Guildhall School et  Barbarina dans Le Nozze di Figaro de Mozart, au Festival Music at Woodhouse.

Depuis la rentrée 2014, Suzanne poursuit un Master à la Hochschule für Musik und Tanz de Cologne, dans la classe de Prof. Mario Hoff. Elle y passera son Prix de chant en Juin 2016.

En 2015, elle est Flora dans The Turn of the Screw de Britten, au Theatre d'Aix-la-Chapelle (Aachen, Allemagne), et devient lauréate boursière de la Theater Initiativ Aachen pour la saison 2015/2016. Elle y chante Maria dans West Side Story de Bernstein, La plus jeune fille dans Au Monde de Philippe Boesmans, et Esmeralda dans La fiancée vendue de Smetana.

Suzanne se produit  en concert en Allemagne à Aix-la Chapelle, Flensburg, Schleswig, Bergheim, Cologne... En France, elle est régulièrement invitée au Festival d'Auvers-sur-Oise, notamment le 18 Juin prochain au Théâtre 95 à Cergy-Pontoise, en compagnie de ses soeurs Julia et Jeanne Jérosme, accompagnées par le pianiste Bruno Fontaine.
Elle a participé à deux reprises au Annecy Classic Festival:  récital en 2013 et soprano solo de la Messe du Couronnement et des Les Vêpres Solennelles d'un Confesseur de Mozart, avec L'Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg, dirigé par Patrick Marco, en 2014.
 
En Mai 2015, elle reçoit le premier prix au concours Cantando Parlando, à Saint-Augustin, en Allemagne.
Elle a suivi les Masterclass de Teresa Berganza, dans le cadre de l'Académie Musicale de Villecroze, ainsi que de Graham Johnson, Amanda Roocroft et Roger Vignoles.


Joanna MALEWSKIJoanna MALEWSKI, soprano

Après des études de trompette, Joanna Malewski est admise au CNSM de Paris où elle obtient son DFS à l’unanimité avant de se perfectionner au CNIPAL où elle est pensionnaire pour l’année 2008-2009. Cette jeune soprano obtient un Prix du Jury au Concours de Chant de Béziers et elle est  Révélations Classique de l’Adami pour l’année 2007.

En 2010, lauréate du concours Internationnal Kammeroper Schloss Rheinsbergen Allemagne, elle participe à plusieurs productions et concerts dans le cadre du 20ème festival Kammeroper Schloss Rheinsberg.

Elle débute sa carrière sur scène avec le rôle de Lidotchka dans Tchériomouchki de Chostakovitch à l’opéra de Toulon puis incarne Pamina et Frasquita au festival Gloriana, Isabella dans L’Oie du Caire à l’Opéra Comique, Governess dans The Turn of the Screw au CNSM de Paris, Katia dans Kiss Me Kate de Cole Porter au festival Off and Back et l’Amour dans Orphée et Eurydice de Glück à l’opéra de Toulon.

Citons dans les projets futurs une tournée avec l’Arcal dans la Petite Renarde Rusée de Janacek et Nadia dans la Veuve Joyeuse de Frantz Lehár.


Valentine MartinezValentine Martinez, soprano

En l'espace d'un an, la Soprano Grand Lyrique française Valentine Martinez, formée au CNSMDP, est remarquée suite au Concours International de Mâcon qu'elle remporte en 2016 ; son 1er prix Opéra Comique et Opérette au concours de Béziers ainsi que son année en tant que lauréate de l'académie de l'Opéra Comique.

Son goût pour le jeu l'amène à travailler avec de grands chefs, entre autre Minkowski, Campellone, Masmondet, Chauvin, Mantovani … et de grands metteurs en scène comme Deschamps, Alexandre, Fau, Borie, Vittoz … à travers des rôles comme Rosalinde, Comtessa, Mimi, etc...

Sa passion de la scène et son envie de mélanger les genres l’amènent à  fonder la Compagnie Grand Ec’Art en 2011, pour laquelle elle signe l’écriture et la mise en scène de plusieurs spectacles qui ont rencontrés un franc succès, notamment Camille Claudel créé en 2014 dans la Konzertsall de la Hochscule de Köln

 


Les Artistes de la Soirée COSI FANCIULLI :

Natalie PérezNatalie Pérez, soprano

La soprano française Natalie Pérez a fait ses études à la Guidhall School de Londres. Elle a rejoint depuis 2011 l'atelier lyrique d'Opera Fuoco sous la direction de David Stern. Ses rôles sur scène incluent: Mirtilla dans DAMON de Telemann; Oberto dans ALCINA; Bubikopf dans DER KAISER VON ATLANTIS de V. Ullmann; Despina dans COSI FANCIULLI de Nicolas Bacri, livret d'Eric-Emmanuel Schmidt; Silberklang dans DER SCHAUSPIELDIREKTOR de Mozart; Tonina dans PRIMA LA MUSICA; Despina COSI FAN TUTTE de Mozart; Cisseo dans ZANAIDA de J.C. Bach.
Natalie s'est produite dans les théâtres des Champs-Elysées, de l'Athénée, les opéras de Nantes, Reims, Massy, Magdeburg, la Cité de la Musique, Miami Baroque Festival, la Bachfest de Leipzig, le City Hall de Hong Kong, Shanghai Baroque Festival.


Passionnée aussi bien par l'opéra que par la musique de chambre, elle s'est produit régulièrement avec l'ensemble baroque Fuoco e Cenere. Elle a également participé a des masterclasses avec les plus grands artistes du Lied allemand, tels que Elly Ameling, Helmut Deutsch, Julius Drake, Ann Murray, Bernarda Fink, Robert Holl, Rudolf Jansen, Andreas Schmidt et Roger Vignoles.

 


Pierrick BoisseauPierrick Boisseau, baryton
(Photo : Lucie Falchier)

Pierrick Boisseau a étudié au Royal College of Music ainsi qu’au London Royal Schools Opera. En concert, il chante régulièrement avec de nombreux orchestres et chefs de renommée internationale: Balthasar Neumann Ensemble dirigé par Thomas Hengelbrock au Concertgebouw Amsterdam et au Zürich Tonhalle, Les Talens Lyriques de Christophe Rousset  à l’Opéra Royal de Versailles et au Festival de Beaune, Opera Fuoco avec David Stern au Bachfest de Leipzig et au Théatre des Champs-Elysées, le BBC Symphony Orchestra avec Ludovic Morlot au Barbican Center de Londres, Hong Kong Philarmonia Orchestra, l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique à l’Opéra Comique, dirigé par Sir John Eliot Gardiner.

Parmi ses rôles sur scène on retient, entre autre, Orpheus dans l’Orpheus de Telemann (Magdebourg), Masetto dans Don Giovanni (Versailles), Don Alfonso dans Cosi fan Tutte, le Conte Almaviva dans Les Noces de Figaro, Mustafa dans Zanaïda de J.C. Bach (Bachfest Leipzig), Ené dans Didon et Ené de Purcell, Fleville dans Andrea Chenier ( Teatro Verdi, Salerno), Apollo dans l’Orfeo de Monteverdi (Opéra National de Lyon).
Ses prochains engagements l’emmèneront notamment au Gewandhaus de  Leipzig pour Elias de Mendelssohn dirigé par Thomas Hengelbrock, et à Rennes pour chanter le Dancaïre de Carmen.


 

%d blogueurs aiment cette page :