Les Artistes 2013

Les Artistes 2013

Les Grandes Voix

jazzaretiJaël Azzaretti, soprano
Son répertoire s’étend de Mozart (Zaïde) à Massenet (Sophie dans l’enregistrement de Werther par JC Casadesus) et Messiaen auquel elle a consacré un disque aux côtés de l’Ensemble Ader. Passionnée de musique baroque, elle se produit avec Christophe Rousset (La Didone de Cavalli à Lausanne), René Jacobs (Dorisbe dans l’Argia de Cesti au Théâtre des Champs-Elysées), William Christie (Il Tito de Cesti à l’Opéra du Rhin), Les Boréades et Les Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau à l’Opéra de Paris), Emmanuelle Haïm (Il Trionfo del Tempo et Dixit Dominus de Haendel, David et Jonathan de Charpentier). Plus récemment, elle chante dans Le Couronnement de Poppée, Orphée et Eurydice (Eurydice) à l’Opéra de Paris, L’Italienne à Alger (Elvira), Carmen (Frasquita) à Montpellier, la 4e Symphonie de Mahler au Festival Toulouse Les Orgues, La Favorite de Donizetti à Zürich, Les Leçons de Ténèbres de Couperin au Festival de Saint-Denis, Don Giovanni (Zerline) à Moscou.

delphinehaidanDelphine Haidan, mezzo-soprano
Sa carrière se développe à l’étranger : Festival de Glyndebourne, Musikverein et Konzerthaus de Vienne, Maestranza de Séville, Dresdes, Tel Aviv, Lisbonne, Barcelone, Londres, Gand et Anvers, Bruxelles, Rotterdam, Edimbourg, Glasgow, Moscou, Tokyo et en France : Opéra de Paris, TCE, Opéra Comique, Théâtre du Chatelet, Capitole de Toulouse et Grand Théâtre de Bordeaux. Elle a travaillé avec des chefs tels que M. Plasson, J. Conlon, N. Jarvi, J. Nelson, I. Bolton, M. Chung, K. Nagano, E. Krivine, Fedosseiev…Sa discographie : Lakmé chez Emi et Carmen (Mercedes) chez Decca (Dir. Chung). Projets et réalisation récentes : La Damnation de Faust à Moscou (Dir. Fedosseiev), Pelleas et Mélisande au Japon, Ariane et Barbe-Bleue (La Nourrice) à la Salle Pleyel, Suzuki (Butterfly) au Festival de Chartres, l’Enfance du Christ (Marie) à l’orchestre des Pays de Loire…

olivier grandOlivier Grand, baryton
Il a fait ses débuts à l’Opéra National de Paris Bastille dans les Dialogues des Carmélites sous la direction de Seiji Ozawa, Puis l’Opéra de Paris l’accueillera à nouveau dans l’œuvre contemporaine Salammbô de Philippe Fenelon. Il s’est produit également dans les plus grandes salles d’opéra nationales et internationales dans les œuvres de : Le Roi d’Ys (Karnac), Turandot (Ping), Gioconda (Barnaba), La Forza del Destino (Fra Melitone), Manon Lescaut (Lescaut), La Vie Parisienne (Baron de Gondremark), La Belle Hélène, La Chauve-Souris (Gallardin), Carmen aux Chorégies d’Orange, Rigoletto (rôle titre) à l’Opéra de Massy, Macbeth (rôle-titre à St Etienne, Divorce à l’Italienne (Calogero), Le Barbier de Séville (Figaro), Faust (Valentin), Lucia di Lamermoor (Enrico). Parmi ses projets, Falstaff (Ford) et Françoise de Rimini (Malatesta).


flaconiFlorian Laconi, ténor et mise en espace

Il débute dans l’art dramatique et la mise en scène puis il étudie le chant avec Gabriel Bacquier, Michèle Command et Christian Jean. Il se produit sur de nombreuses scènes françaises (Avignon, Metz, Chorégies d’Orange, Opéra Comique, Toulouse, Nice…) et étrangères (Los Angeles où il sera invité par Placido Domingo à chanter Roméo et Juliette aux côtés de Rolando Villazon et Anna Netrebko, Hong Kong, Liège, Monte Carlo…), sous la direction des chefs tels que Michel Plasson et Georges Prêtre, dans des mises en scène de Jérôme Savary, Laurent Pelly et Pier Luigi Pizzi. Son répertoire se partage entre l’opéra français (Roméo et Juliette, Les Contes d’Hoffmann, Manon, Les Pêcheurs de Perles, Carmen, Thaïs, Mireille…) et l’opéra italien (Rigoletto, Falstaff, Il Barbier di Siviglia, L’Elisir d’Amore, Pagliacci, Lucia di Lammermoor, La Bohême…) aux côtés des chanteurs tels que Roberto Alagna, Bryn Terfel, Béatrice Uria Monzon, Patrizia Ciofi et Inva Mula. Mais aussi Eugène Oneguine, Turandot, Faust, Jenufa et Robert Le Diable. Il fait ses débuts à l’Opéra de Paris en 2012 dans Pagliacci dans une mise en scène de Gian Carlo Del Monaco.

Les Jeunes Talents
 
maxime cohenMaxime Cohen, baryton
Il obtient le 1er prix supérieur du 12ème concours Européen de Musique en Picardie. En 2011, il entre à l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Daniel Ottaevaere. Il s’est produit récemment dans Carmina Burana de Orff (soliste) sous la direction de Bruno Membré, Les Noces de Figaro de Mozart (Almaviva) au Festival d’été de Montmorillon, Nabucco de Verdi (Nabucco), version concertau Théâtre Gérard Philippe à Champigny sur Marne, Cendrillon de Massenet (Premier Ministre) à l’Opéra de Lille, La Flûte Enchantée de Mozart (Sprecher) à Béziers sous la direction de Jean Bernard Pommier et Gianni Schicchi (Betto) à l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille avec Orphée Théâtre.

 


alicia hateAlicia Haté, mezzo-soprano
Après avoir étudié au Conservatoire d’Orléans auprès de Sharon Coste et Bernadette Mercier, Alicia Haté obtient son prix de chant à l’unanimité au CRR de Paris, où elle poursuite actuellement sa formation en cycle spécialisé dans la classe de Fusako Kondo. En septembre 2012, elle intègre la classe de scène de Mireille Larroche et la classe d’étude de rôle de Nina Uhari à l’Ecole Normrale de Musique de Paris. Elle a participé à des productions telles que Suor Angelica de Puccini (La Zia Principessa), Les Noces de Figaro de Mozart (Marcellina et Cherubino), L’Enfant et Les Sortilèges de Ravel (La Mère et La Tasse) et comme soliste dans les Liebeslieder de Brahms à la salle Pleyel.

 


joseph kJoseph Kauzman, ténor
Il commence ses études de chant lyrique au Centre Culturel de l'Opéra du Caire en Egypte. En 2007, après avoir fini ses études d’architecture au Caire, il poursuit ses études à l’Ecole Normale de Musique de Paris avec Caroline Dumas de l’opéra de Paris et ensuite avec la mezzo-soprano Marie-Thérèse Keller. Il a chanté les rôles de : Sandor Barinaky dans Le Baron Tzigane, Collin dans Le Devin du Village, Lychas dans Alceste de Lully, Toby dans la Maison du Docteur de Bizet (inédite), Ruiz dans Il Trovatore, Ariel et Pater Extaticus dans les Scènes de Faust, Patacha de L’Etoile dans Chabrier, Ménélas dans La Belle Hélène et Remendado dans Carmen.
 

claire lairyClaire Lairy, soprano
Sur les conseils de Jeanine Reiss, elle intègre en 2010 l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Daniel Ottevaere, Mireille Laroche et Nina Uhari. Elle y obtient ses Brevet et Diplôme d’Exécution en 2011 et 2012, à l’unanimité du Jury. Claire Lairy s’est produite en concert aux Nancyphonies 2012 (La voix allemande) avec le chœur Universitaire de Montpellier, direction Valérie Blanvillain et avec l’Orchestre de l’Opéra de Massy, Extraits des Noces de Figaro (Susanna) sous la direction de Dominique Rouits. Elle fera partie de la nouvelle production de la Péniche Opéra, Hansel und Gretel (Taumann et Sandmann).


sonia menenSonia Menen, soprano
Diplômée du Conservatoire à Rayonnement régional de Toulouse, Sonia Menen poursuit son apprentissage du chant lyrique auprès de Claudine Ducret et Jean-Marc Bouget. Elle fait ses premiers pas sur scène en 2007 en interprétant le rôle de la Chauve-Souris dans L’Enfant et les Sortilèges de Maurice Ravel au théâtre de Pibrac (31). Elle poursuit en abordant des rôles de styles différents: l’opérette dans (Eurydice, Catherine/pomme d’api, Fiorella), l’opéra (Zerline, Adelestan de la Bombardière, Titine et Eugénie), la musique sacrée (soliste dans le Requiem de Mozart et le Requiem de Fauré, La Messe en ut mineur de Mozart) et la mélodie française et étrangère.

nathalie morazinNathalie Morazin, soprano
Elle étudie le chant à la Maitrise de Notre Dame de Paris puis à la Guidhall School of Music de Londres et l’Académie de Ravel à Saint-Jean de Luz. Nathalie Morazin obtient plusieurs distinctions : Prix de l’UPMCF, catégorie Opéra Comique 2012, Prix Bernac de l’Académie de Ravel 2012 et Lauréate du 5è Concours de Lied & Mélodie de Gordes «Tremplin». Elle se produit récemment comme soliste dans Dixit Dominus de Haendel et La Messe en sol de Schubert dirigés par Till Aly à Versailles et dans Orphée et Eurydice de Glück (L’Amour) à l’Eglise de la Madeleine.

sylvain piasSylvain Pias, baryton
Il étudie la guitare classique, sud-américaine traditionnelle et le flamenco pendant près de dix ans. Il débute le chant dans les Chœurs de diverses troupes d’opéra en France et à l’Etranger. Depuis 2008, il travaille le chant auprès de Karen Nimereala. Il chante régulièrement avec les pianistes David Triestram (américain) et David William Jackson (anglais). Il a un répertoire étendu de rôles dans l’opéra, l’opérette et l’oratorio ainsi que les lieder et Mélodies. Il se produit fréquemment avec le Chœur Parisien d’Opéra. Il a chanté dans le Sourire au pied de l’échelle, opéra Jazz créé par François Raulin et dans Der Mond de Carl Orff à l’amphithéâtre de l’Opéra Batille.

wassyl slipakWassyl Slipak, basse-baryton
Il étudie le chant au Conservatoire National de Lviv (Ukraine). Il obtient le Grand Prix France Yelecom et le Prix du public dans le Xième Concours International d’Oratorio et Lieder à Clermont-Ferrand. Il s’est produit à l’Opéra National de Paris dans Carmen (Andres), Rigoletto (Usciere), Eugene Oneguine (Trifan), Guerre et Paix (Général Allemand) et Don Carlo (député allemand). Récemment, il a chanté dans la Flûte Enchantée (2ème homme d’armes) à l’Opéra de Toulon, Carmen (Escamillo) au festival de Lagny, Don Giovanni (Il Commendatore et Mazetto) à l’Opéra de Macon, Aïda (Ramfis) pour Opéra en Plein Air, Faust de Gounod (Mephisopheles) en version concert et Rigoletto (Sparafucile) à l’Amphithéâtre 3000 de Lyon.

liying yangLiying Yang, soprano

%d blogueurs aiment cette page :